Hypersensibilité au bruit : que faire en cas d’oreille sensible?

Il est normal de ne pas toujours apprécier les sons trop élevés. Cependant, ressentir une gêne fréquente aux bruits peut être le signal d’une hypersensibilité aux bruits.

On peut tous l’éprouver à un moment ou à un autre, certains encore plus s’ils ont des oreilles sensibles. Si vous faites une intolérance aux sons, découvrez dans le présent article ce qu’il vous revient de faire.

Hypersensibilité au bruit : que faire en cas d’oreille sensible?

Hypersensibilité au bruit : éviter les endroits bruyants

S’il y a une chose qui peut excessivement éprouver vos oreilles, c’est la densité sonore. De manière standard, nos oreilles sont réceptives à 80 décibels. N’étant pas tous les mêmes, cette appréciation peut varier.

Quoi qu’il en soit, en cas d’hypersensibilité aux bruits, ce que vous devez faire est de vous éloigner de la source sonore. Votre seuil de tolérance vient en dessous de votre moyenne.

Dans certains cas, la sensibilité de vos oreilles peut être temporaire et occasionnée par votre participation à un concert ou un événement festif. Ce ne sont pas obligatoirement des endroits à éviter.

Ce que l’on vous suggère est de ne point rester dans le sillage des enceintes de sonorisation. Rappelons que ce sont des ondes sonores qui peuvent vous affecter si vous êtes à une distance réduite par rapport aux dispositifs de sonorisation habituels.

Toutefois si votre métier est dans le secteur musical ou événementiel, un port de bouchon ou de protections auditives peuvent être d’une grande utilité.

Régler la sonorisation à la maison

Si vous disposez chez vous de matériels et accessoires audio, vous devez effectuer un réglage conséquent. Dans le but d’améliorer votre confort de vie, un contrôle du volume est primordial.

Toutefois, il ne faut pas habituer votre ouïe à un volume trop bas au risque de dégrader votre capacité auditive.

Si vous êtes habitué à utiliser les écouteurs ou casque audio, vous devez revoir à la baisse la durée d’utilisation.

La proximité et le confinement de votre organe auditif par ces accessoires vous exposent considérablement et augmentent le risque d’endommagement.

Abordez le sujet avec vos proches pour qu’ils soient compréhensifs à votre égard et vous soutiennent en adoptant des volumes modérés en votre présence. D’un point de vue global, un changement d’habitude ne sera plus que bénéfique pour vous.

Si vous avez un voisinage assez bruyant et insupportable ou que votre logement est à portée d’une grande voie, vous devez songer à déménager. Vous avez également la possibilité d’installer des portes et fenêtres antibruit.

Oreilles sensibles : consulter rapidement un médecin

Si vous constatez que les douleurs augmentent et persistent, c’est peut-être une pathologie ORL plus sérieuse. Il est donc préférable que vous vous fassiez consulter par un audio logiste.

C’est à ce dernier que revient la tâche de vous dire ce qu’il en est réellement après diagnostic. Des suites de ces observations, il vous fera les prescriptions idoines pour un traitement en vue de soulager vos douleurs.

Voici quelques conseils qui vont vous permettre d’alléger les sensations résultant de la sensibilité de vos oreilles. Comme vous pouvez le constater, il ne suffit pas de réduire simplement le volume. Vos habitudes doivent être revues au quotidien.

Les troubles auditifs liés à l’hypersensibilité aux bruits ne présentent pas toujours les mêmes symptômes. Un bilan ORL est donc parfois judicieux afin de connaître la source du mal.