Hypersensibilité et anxiété: y a t-il un test officiel ?

L’hypersensibilité et l’anxiété sont des troubles psychologiques plus courants qu’on l’imagine. Elles peuvent devenir handicapantes, surtout chez l’enfant, si elles ne sont pas rapidement prises en charge.

Toutefois, avant d’envisager un traitement, il faut avant tout détecter les symptômes de sa pathologie. Pour cela, il faut en général faire recours à un test psychologique.

Hypersensibilité et anxiété: y a t-il un test officiel ?

Hypersensibilité et anxiété : existe-t-il un test officiel ?

En ce qui concerne l’hypersensibilité, on ne peut pas parler d’un test officiel. En effet, plusieurs sites proposent sur internet un questionnaire pour détecter ce trouble de la personnalité. Toutefois, on remarque que les questions ne sont presque jamais les mêmes.

Cependant, il existe un test scientifique en anglais élaboré par la chercheuse Elaine Aron. Destiné uniquement aux adultes, ce dernier regroupe au total 23 questions auxquelles il faut répondre par oui ou par non.

En fonction du nombre de réponses positives ou négatives, on pourra déterminer si vous êtes une personne hypersensible ou pas. Ce test permet également de reconnaître les traits caractéristiques d’un chercheur de sensations.

Par contre, pour ce qui est de l’anxiété, il existe bel et bien un test officiel : le Generalized Anxiety Discorder7 (GAD7). Conçu pour dépister le trouble de l’anxiété généralisée, ce test peut également être utilisé pour détecter :

  • le trouble d’anxiété sociale
  • le trouble de panique
  • et le syndrome de stress posttraumatique.

Ce test psychologique est constitué de 7 questions à 4 réponses au choix. Cependant, il est impossible de cocher plus d’une case par question.

Il faut noter que ce questionnaire ne prend en compte que les évènements survenus pendant les deux dernières semaines du patient.

Trop sensible et angoisse : deux troubles distincts, mais liés

L’anxiété est un trouble émotionnel qui se traduit par un sentiment inexplicable d’insécurité. Les personnes atteintes de ce trouble ont une impression de danger imminent sans qu’elles puissent en déterminer l’origine.

L’anxiété présente des symptômes physiques, émotionnels, comportementaux et cognitifs. Elle apparaît en général pendant une période de stress et peut disparaitre après ce cycle. Elle devient pathologique lorsqu’elle dure dans le temps.

Les manifestations émotionnelles de ce trouble sont une nervosité, une inquiétude et une sensibilité accrues, des crises de larmes, une faible estime de soi, etc.

L’hypersensibilité en elle-même n’est pas une pathologie. Elle affecte de façon durable ou provisoire un individu qui a une sensibilité plus accrue que la moyenne. Elle est souvent difficile à vivre par la personne atteinte ou par son entourage qui la juge « extrême ».

Toutefois, parmi les diagnostics psychiatriques les plus fréquents liés à l’hypersensibilité pathologique, on retrouve les troubles anxieux. En d’autres termes, les personnes hypersensibles ont de fortes chances de souffrir de troubles anxieux.

L’hypersensibilité se distingue donc de l’anxiété par le fait qu’une personne hypersensible n’est pas forcément anxieuse. Par contre, une personne hypersensible sera inévitablement anxieuse.

Conclusion

Il est possible de déterminer soi-même si on est une personne hypersensible ou anxieuse. Toutefois, les tests sur internet ne donnent que des résultats subjectifs.

Il faut donc éviter de s’y fier totalement. En cas de doute, il est préférable de faire recours à un spécialiste : le psychologue.